Grange 21

Publication de Cnews le 23 février 2020

Vidéo réalisée par

La matinale de LCI du 19 janvier 2020

objectif 2020
Bâtissez avec nous une grange cisterciennE POUR LE XXIème SIECLE

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

* requis

L'actualité du chantier

Boulaur_Taille-de-pierre-3-1.jpg
Boulaur_Taille-de-pierre-1-1.jpg

En novembre, les élèves de l’école de taille de pierre de Remiremont viennent préparer les encadrements de portes et fenêtres des futurs ateliers.

Les élèves de l’école de Boulaur mais aussi des sœurs, s’essaient à ce métier ancestral !

Boulaur_Taille-de-pierre-2-1-rotated.jpg

Les perspectives
en chiffres ...

40 000 clients
32 Tonnes de produits fermiers
30 vaches, 12 cochons
20 000 visiteurs
10 000 briques en terre crue
2 368 m² d'ateliers

Enraciné dans l'histoire

La Bastide de Gimont

En 1266, l’Abbaye cistercienne de Planselve fournit le terrain pour fonder la bastide de Gimont. Ses habitants constituaient une réserve de main d’œuvre pour l’exploitation des terres de l’Abbaye qui possédait une grange proche de la bastide.

L'eau à Cîteaux

A Cîteaux, la conduite du Centfont qui alimente l’abbaye depuis le début du XIIIème siècle est un véritable aqueduc de plus de 11 km d’une pente de 1%. Il se modèle sur le relief et franchit même le ruisseau du Chairon en passant sur un pont.

Les chapitres généraux

Au XIIème siècle, les abbés cisterciens se retrouvent à Cîteaux pour le Chapitre Général. Ce sont des occasions d’échanges de manuscrits, de savoir-faire, mais aussi de semences.

merci de nous soutenir

I am text block. Click edit button to change.

Monseigneur Gardès

Archevêque d’Auch

Pour répondre à de nouvelles exigences et à leur croissance, les soeurs doivent s’embarquer dans une aventure d’immenses travaux… Venez voir, venez les soutenir par votre visite et bien sûr, par vos dons … Vous pourrez dire, j’ai participé à cette belle réalisation.

Bernard Malabirade

Président de la Chambre d’Agriculture du Gers

La chambre d’Agriculture du Gers accompagne l’Abbaye de Boulaur dans ses démarches depuis de longues années mais le projet actuel nous enthousiasme tout spécialement. Objet d’une préparation solide, il va permettre à l’Abbaye de devenir en quelques années un acteur économique et touristique important de notre département.

Philippe Nouvellon

Agriculteur dans le Tarn

Les soeurs ont choisi de garder une exploitation diversifiée de petite taille pour favoriser la vente directe et les réseaux de proximité. Je suis sûr que cette micro-ferme bio, avec son potager et ses produits transformés sur place correspond au modèle économique de l’agriculture de demain. C’est une espérance pour le monde paysan !

Album photo