Au XIIème siècle, les granges des Abbayes cisterciennes ont permis le développement de l’agriculture, l’essor du commerce et l’enracinement de la culture et de l’Évangile. Bâtissons une grange cistercienne du XXIème siècle !


Bâtissez avec nous

une grange cistercienne pour le XXIème siècle


  • 2 368 m²

    de nouveaux bâtiments de travail.

  • 32 tonnes

    de fromages, pâtés et confitures issus directement de notre exploitation.

  • 10 000 briques en terre crue

    réalisées en chantier participatif.

  • 20 000 visiteurs pour les visites guidées

    d’ici 5 ans.

L’audace
d’un nouveau projet !



1949

Arrivée de notre communauté de moniales cisterciennes dans cette antique abbaye fontevriste du XIIème siècle.

1964

Construction d’une nouvelle étable pour 10 vaches.


1985

Construction de la première fromagerie.
Début de la fabrication de pâtés.

2020

Construction de la grange cistercienne.
Un nouveau défi tourné vers l’avenir.

Les 5 volets du projet

Restructuration du site de l’Abbaye de Boulaur

Un patrimoine vivant


1/ Préserver la vue sur l’abbaye par un terrassement qui encaissera le bâtiment d’élevage.

2/ Intégrer les nouveaux bâtiments dans l’existant en utilisant des matériaux traditionnels : terre crue, bois, pierre …

3/ Créer une accessibilité-visiteur pour découvrir le travail des soeurs.
LE MOT DE L’ARCHITECTE :

« Bâtir pour l’éternité en cohérence avec le Monument Historique et le style des fermes gersoises : tel est le défi du chantier. »

Une grange missionnaire


1/ Développer un cadre paisible pour retrouver le contact avec la terre … et le Ciel!

2/ Proposer un lieu ouvert à tous pour prier, se confier, s’enraciner ou se ressourcer.

3/ Un îlot de chrétienté dans un diocèse rural.
L’APPEL D’ELENA LASSIDA

« Par leur unité de vie, les communautés monastiques sont appelées à être des laboratoires d’écologie intégrale vers lesquels les personnes en recherche puissent se tourner »

Une démarche écologique


1/ Faire découvrir à nos visiteurs une agriculture porteuse de sens.

2/ Construire et consolider notre exploitation, donner un signe d’espoir fort dans un monde paysan qui souffre.

3/ Promouvoir une alimentation saine et locale.
ZOOM SUR DE NOUVELLES TECHNIQUES

– Le séchage en grange
– La gestion des effluents
– Le traitement de l’eau

Un entreprenariat féminin


1/ Investir dans un outil de travail
actuel et pratique.

2/ Travailler dans une dynamique de vie.
lien vers un site ?
MONIALE ET MANAGER

La vie communautaire allie formation et responsabilité, dans un esprit de confiance et d’entraide. L’équilibre de la Règle de Saint Benoît à d’ailleurs été redécouvert par le monde managérial avec intérêt

Un pôle économique


1/ Développer les ressources économiques
de la communauté.

2/ Faire de l’abbaye un foyer dynamique
dans l’économie et le territoire
lien vers un site ?
LE PRODUIT MONASTIQUE

Qualité, savoir-faire, artisanal et naturel
sont les mots clés d’un travail respectueux de la terre et des hommes !!

100% réalisée par les sœurs.

Quelques témoignages

Merci à vous de soutenir la grange cistercienne !