L’hospitalité

 

« Tous les hôtes qui arrivent seront reçus comme le Christ » c’est par ces mots que St Benoît commence le chapitre 53 de sa Règle sur la réception des hôtes. Il précise ensuite que les hôtes, qui ne manquent jamais au monastère, recevront des frères toutes les marques de sollicitude possibles et il décrit cette hospitalité comme une liturgie avec des gestes d’accueil, des prières, un rituel.

C’est dire combien la vie monastique, loin d’être un repli sur soi dans la communauté, prépare à la disponibilité du cœur à la rencontre de l’autre. La prière, la vie communautaire, ont pour fruit cette ouverture qui permet à chacun de trouver au monastère un lieu de paix et de joie où se ressourcer.