Une grange cistercienne pour le XXI ème siècle

Une démarche écologique

Depuis l’arrivée de notre communauté à Boulaur il y a 70 ans, nous travaillons à améliorer notre exploitation agricole et notre verger-potager. Permaculture, sols vivants, aromathérapie pour les traitements du jardin et autres expériences sont notre quotidien pour favoriser une agriculture saine, durable et responsable.

L’agroécologie n’est pas une simple alternative technique. Elle est une éthique de vie qui sous-entend un rapport réaliste entre l’être humain, sa terre nourricière et son milieu naturel. Nous savons qu’il ne peut y avoir de changement de société sans changement humain et qu’il ne peut y avoir de changement humain sans changement de chacun d’entre nous. L’heure est venue de relier le sacré et la réalité vivante : en proclamant que la vie est sacrée, nous devons nous organiser pour que la vie soit respectée. C’est pourquoi je suis très heureux que l’agroécologie puisse se propager dans diverses communautés monastiques.

Pierre Rabhi,  pionnier de l’agriculture écologique en France.

IMGP6749
Une grange cistercienne pour le XXIème siècle

La terre et l'eau

Les 12 000 m3 de terre déplacés lors du terrassement serviront à la construction des bâtiments et à la création d’une retenue collinaire pour collecter les eaux de ruissellement des toitures. Cette réserve permettra d’irriguer les pâtures voisines ou assurer l’arrosage du jardin en période sèche.

Un autre progrès de demain, la mise en place d’un système pour restructurer l’eau : une eau meilleure pour la santé, et une diminution par deux des produits d’entretien.

  • Récupération de l'eau de pluie des toitures par la création d'une retenue collinaire
  • installation d'un restructurateur d'eau pour limiter l'utilisation des produits d'entretien
  • les pâtures les plus proches de l'étable facilement irriguées
Une grange cistercienne pour le XXIème siècle

Le soleil et l'air

Le choix du séchage en grange : du foin rentré en vrac deux jours après la fauche qui limite le passage des tracteurs et permet des économies de carburant. Des collecteurs de l’air, chauffé par le soleil, placés sous la toiture pour terminer le séchage du fourrage stocké en vrac dans la grange. Un foin dont les vitamines n’ont pas été détruite par la chaleur du soleil et dont les qualités nutritives inégalables assure la bonne santé du bétail et un lait de qualité en aval.

  • un foin d'exception pour les vaches en pleine forme
  • des économie d'énergie
  • un fromage de qualité plus riche en oméga 3
2016-09-18_la-pierre-qui-vire (2)
Pour une agriculture ...

saine

Nous souhaitons promouvoir une alimentation saine et locale.

Pour une agriculture ...

raisonnée

Nous visons une agriculture raisonnée et responsable qui favorise la biodiversité, la préservation des sols et des cultures efficaces.

 

Pour une agriculture ...

porteuse de sens

Nous désirons faire découvrir à nos visiteurs une agriculture porteuse de sens.

Une grange cistercienne

Construisez avec nous l'agriculture de demain

Suivez-nous